40 vérités sur la pollution de l’air

Tout le monde le sait surement : la pollution de l’air est dangereuse pour la santé. Les effets de la pollution atmosphérique peuvent avoir des conséquences dévastatrices sur la santé et sur l’environnement. Voici une façon intéressante d’analyser comment la pollution de l’air provoque progressivement tant de décès dans le monde.

Qu’est-ce que la pollution de l’air ?

Commençons rapidement par ce point. Selon Wikipédia, « La pollution de l’air (ou pollution atmosphérique) est une altération de la qualité de l’air pouvant être caractérisée par des mesures de polluants chimiques, biologiques ou physiques. Elle peut avoir des conséquences préjudiciables à la santé humaine, aux êtres vivants, au climat, ou aux biens matériels. »

Cette pollution est un mélange de particules solides et de gaz présents dans l’air. Elle se produit lorsque l’air contient une quantité nocive de gaz, de poussières, de fumées et d’odeurs.

Les vérités sur la pollution de l’air

Nous avons rassemblé des informations sur le pollution atmosphérique pour donner une idée de l’ampleur de ce phénomène et ainsi connaitre les solutions à appliquer pour améliorer la qualité de l’air qu’on respire.

Fait n° 1

Nous respirons en moyenne 12 000 litres d’air par jour. A chaque inspiration c’est un demi litre d’air qui est inhalé et cette action est répétée plus de 23 000 fois par jour.

Fait n° 3

Ses effets vont de quelques brûlures aux yeux et des démangeaisons à la gorge jusqu’à des problèmes respiratoires et même la mort.

Fait n° 5

L’augmentation des niveaux de pollution de l’air à Pékin a donné naissance à une nouvelle maladie : la toux de Pékin.

Fait n° 7

Les décès causés coûtent 140 milliards d’euros à l’Union européenne.

Fait n° 9

La production de pétrole brut lourd augmente de 40 % les risques de pollution de l’air par rapport à la production du brut léger.

Fait n° 2

L’inhalation d’un air pollué raccourcit la vie d’un être humain normalement constitué de 1 an voire 2 ans.

Fait n° 4

Les polluants qui sont rejetés dans l’air, par opposition aux polluants dans le sol et dans l’eau, sont les plus nocifs.

Fait n° 6

Ce genre de pollution n’est pas un phénomène récent. En 1952, le Grand Smog de Londres a tué 8 000 personnes.

Fait n° 8

Les véhicules électriques produisent moins de polluants atmosphériques. Ils agissent sur l’air mais ne produisent pas de gaz.

Fait n° 10

Selon le journal « Lancet », la pollution de l’air causée par les embouteillages augmente les risques de décès par crise cardiaque.

pollution de l'air

Fait n° 11

La pollution toxique de l’air représente une plus grande menace pour les enfants, en raison de leur gabarit et de leur capacité pulmonaire réduite.

Fait n° 13

Cette altération de la qualité de l’air est également à l’origine du smog affecte les dauphins et leur fait subir des maladies pulmonaires comme l’anthracose.

Fait n° 15

5 000 décès prématurés en Californie du Sud sont dus à la pollution générée par les camions diesel.

Fait n° 17

Pour comprendre l’importance de cet impact, sachez que les polluants se trouvant dans l’air sont plus dangereux qui ceux qui sont présent dans l’eau et la terre réunis.

Fait n° 19

Un bus transporte à lui seul des passagers qui pourraient conduire 40 voitures !

Fait n° 12

C’est en Asie que la pollution de l’air et les décès qui en résultent augmentent le plus rapidement.

Info n° 14

70 % de la pollution de l’air dans les villes chinoises est provoquée par les gaz d’échappement des véhicules.

Fait n° 16

Ce fait concerne également les Etats-Unis. Certains jours, la pollution atmosphérique empêche les voyageurs de voir l’autre côté du Grand Canyon.

Fait n° 18

La meilleure façon de réduire la pollution est de privilégier la marche et le vélo aux autres moyens de déplacement.

Fait n° 20

En 2016, 9% de la mortalité en France continentale est due à ce type de pollution.

pollution de l'air

Fait n° 21

On estime que 750 000 personnes meurent prématurément en Chine chaque année à cause de la pollution de l’air.

Fait n° 23

La pollution atmosphérique en Californie tue 25 000 personnes par an et coûte 200 millions de dollars en frais médicaux.

Fait n° 25

On estime qu’en Inde, la pollution est à l’origine de 527 700 décès par an.

Fait n° 27

80 % des maladies pulmonaires sont causées par la pollution provenant des voitures, bus, camions et autres véhicules.

Fait n° 29

Une étude du MIT montre qu’environ 13 000 citoyens britanniques meurent à cause de la pollution de l’air provenant des véhicules et des centrales électriques.

Fait n° 22

La pollution à l’extérieur se classe parmi les dix premières causes de mortalité sur terre.

Fait n° 24

2 millions de voitures à Manille, aux Philippines, sont responsables de 80 % de la pollution de l’air.

Fait n° 26

Le nombre de personnes qui meurent chaque année en Amérique à cause de la pollution de l’air est supérieur à 50 000.

Fait n° 28

En Chine, la pollution de l’air peut atteindre la Central Valley de Californie.

Fait n° 30

65 % des décès causés par la pollution de l’air ont lieu en Asie dont 25 % en Inde.

pollution de l'air

Fait n° 31

En Chine, 300 000 personnes meurent chaque année de maladies cardiaques et de cancers du poumon causés par la pollution de l’air.

Fait n° 33

En France, la pollution de l’air extérieure est responsable des allergies respiratoires chez de nombreux adultes.

Fait n° 35

D’ici 2050, si des efforts ne sont pas fait, 6 millions de personnes mourront chaque année à cause de la pollution de l’air.

Fait n° 37

Des études ont montré qu’en France, la pollution de l’air est plus dangereuse pour la santé que le tabac ou le SIDA.

Fait n° 39

Les personnes qui vivent à proximité de routes avec un trafic dense sont plus exposées au risque de cancer, de maladies cardiaques, d’asthme et de bronchite, car ces endroits présentent des niveaux de pollution atmosphérique plus élevés.

Fait n° 32

Dans de nombreuses villes, les gens portent continuellement des masques pour se protéger de la pollution atmosphérique.

Fait n° 34

La pollution atmosphérique causée par la circulation routière augmente les risques d’infarctus.

Fait n° 36

Pendant les embouteillages, les polluants extérieurs peuvent s’infiltrer dans votre voiture, rendant l’air à l’intérieur de votre voiture 10 fois plus pollué que l’air qui caractérise les villes.

Fait n° 38

La pollution de l’air intérieur est 2 à 5 fois plus importante que celle de l’air extérieur.

Fait n° 40

Le passage à des combustibles plus efficaces et plus propres au lieu des combustibles solides (bois, biomasse) peut aider à réduire la pollution de l’air intérieur.

Nous pouvons faire beaucoup plus pour contribuer au bonheur humain en faisant de nombreux petits pas en avant. Rouler à vélo, utiliser les transports publics, brûler moins de charbon sur un barbecue sont autant de petits gestes pour créer un environnement sain et prospère pour les générations futures et pour nous-mêmes.
Pensez au fait que ces gestes puissent sauver des milliers de personnes qui meurent d’un cancer, d’une crise cardiaque ou d’autres maladies transmises par l’air. Les chiffres sont sans aucun doute frappants. Laissez donc votre action devenir une belle preuve d’héroïsme et faire de ce monde un environnement sans pollution, plus sain et plus sûr.