Améliorer la qualité de l’air intérieur

On peut le dire, les polluants atmosphériques sont sournois. Alors que la plupart des autres saletés sont faciles à voir chez soi, celles qui détériorent la qualité de l’air intérieur sont plus difficiles à détecter. En réalité, la plupart des maisons et appartements présentent quelques problèmes liés à la pollution de l’air sans qu’il y ait de signes avant-coureur. Lorsque la pollution fait boule de neige, elle peut être dangereuse pour votre santé.
Plusieurs études récentes ont révélé trois nouvelles sources surprenantes de pollution de l’air intérieur. Nous vous présentons ces trois sources et les mesures que vous pouvez prendre pour votre santé et votre foyer.

Des produits rafraîchissants à base de citron toxiques !

qualité de l'air intérieurLes bougies et les produits de nettoyage parfumés aux agrumes donnent à votre maison une odeur incroyablement agréable. L’envers du décor : Les produits chimiques qu’ils émettent peuvent transformer l’air intérieur en une infusion toxique.

Que se passe-t-il plus exactement? Le limonène, l’ingrédient naturel qui donne aux bougies parfumées et aux produits de nettoyage une odeur fraîche de citron, est un produit chimique organique volatil. Bien que tous les COV ne soient pas dangereux, celui-ci devient particulièrement nocif lorsqu’il se mélange à l’ozone troposphérique, qui se trouve dans la plupart des habitations. Ensemble, ils forment le formaldéhyde, un agent cancérigène. Il est scientifiquement prouvé qu’il agit sur la qualité de l’air intérieur que vous respirez.

Améliorer la qualité de l’air contenant du limonène

Que pouvez-vous faire pour réduire la pollution créée par le limonène ? Tout d’abord, débarrassez-vous des bougies parfumées aux agrumes et des produits de nettoyage qui contiennent des COV. Pour couvrir vos arrières, scannez les étiquettes des ingrédients pour détecter la présence de limonène.
Ensuite, ouvrez vos fenêtres et aérez bien votre maison pour une meilleure qualité de l’air.

Vous pouvez aussi investir dans quelques plantes araignées. Contrairement aux autres types de plantes d’intérieur qui peuvent absorber les COV de l’air, la plante araignée est particulièrement utile pour réduire la quantité de produits chimiques en suspension dans l’air.

Dites non aux purificateurs d’air générateurs d’ozone

qualité de l'air intérieurLes purificateurs d’air conventionnels améliorent la qualité de l’air intérieur en filtrant les polluants connus comme la poussière et les squames des animaux domestiques. Les assainisseurs et autres purificateurs d’air à précipitation électrostatique opèrent de manière différente. Ils éliminent et collectent les agents polluants en suspension dans l’air en utilisant une charge électrique qui produit de l’ozone. Et c’est un problème.

Lorsque l’ozone est très haut dans l’atmosphère, là où il doit être, il nous protège contre les dangereux rayons ultraviolets, ce qui est une bonne chose. Par contre, lorsqu’il est au niveau du sol, il devient irritant pour les voies respiratoires, ce qui aggrave les allergies et l’asthme.

En savoir plus sur les purificateurs d’air

Avez-vous besoin d’un purificateur pour améliorer la qualité de l’air ? Si vous n’avez pas d’allergies ou d’asthme et que vous vivez dans un environnement sans fumée, passer régulièrement l’aspirateur et dépoussiérer la maison améliorera la qualité de l’air intérieur. Utiliser un ventilateur aspirant en plus dans votre cuisine et votre salle de bains vous aideront également. Si vous avez besoin d’un bon purificateur, voici un guide d’achat de purificateurs d’air.

Le tabagisme de troisième main n’est pas une mauvaise blague …

… ça reste mauvais, mais pour le santé. Les cigarettes électroniques sont peut-être moins nocives que les cigarettes traditionnelles, mais elles peuvent quand même polluer l’air intérieur. Le tabagisme passif ayant comme source les e-liquide et des produits liés au tabac électronique en général restent plus longtemps que vous ne le pensez. Selon plusieurs études importantes, elle crée un résidu collant appelé « Thirdhand smoke » en anglais, autrement dit : fumée de troisième main. Elle s’accroche aux surfaces intérieures.

qualité de l'air intérieur

Ce qui rend la fumée de troisième main nocive, c’est qu’elle libère les toxines chimiques présentes dans la vapeur et la fumée liée au tabagisme passif pendant des semaines, des mois, voire des années après que la fumée se soit dissipée. Pire encore, lorsque la fumée de troisième main se mélange à d’autres produits chimiques en suspension dans l’air, par exemple l’acide nitreux du gaz de cuisine, elle devient encore plus nocive à inhaler.

Pouvez-vous éliminer la fumée de troisième main ?

En vérité, oui et non. Voici le problème : la fumée de troisième main s’infiltre dans les surfaces poreuses, ce qui peut la rendre impossible à éliminer. Si vous fumez à l’intérieur de votre maison depuis des années, certains spécialistes estiment que le remplacement des surfaces poreuses, qui comprennent les revêtements pour meubles, les tapis et les cloisons sèches, est la meilleure solution.
Toutefois, si le coût de remplacement de vos cloisons sèches est prohibitif, vous pouvez appliquer un revêtement protecteur qui arrête ou, du moins, limite les petites libérations de composés chimiques dans l’air. Ces produits sont eux-mêmes des revêtements antimicrobiens que vous appliquez comme une couche de fond de peinture. Les professionnels du chauffage, de la ventilation et de la climatisation l’utilisent pour stopper la propagation des moisissures.

Avant d’utiliser l’un de ces produits, vous devrez laver vos murs et plafonds.