Les différents filtres et techniques pour purifier l’air

Selon une statistique récente, la plupart de la population mondiale habite en ville. Vivre en centre ville présente d’ailleurs de nombreux avantages intéressants. On peut facilement accéder à des différentes activités culturelles, se rendre facilement dans un centre commercial, boulangerie, dans un café…. Pas besoin de parcourir de nombreux kilomètres pour trouver une boutique, tout est à proximité et facilement accessible à pieds ou en transport en commun. Toutefois, la vie en ville n’est pas tout le temps facile et agréable. Le flux d’activité génère beaucoup de pollutions : pollution sonore, pollution atmosphérique. A savoir que les polluants de l’air extérieur affectent directement la qualité de l’air intérieur. Pour conserver notre santé et notre qualité de vie, il reste donc vital de purifier l’air. Zoom sur les différents filtres et techniques pour purifier l’air.

L’importance de purifier l’air intérieur

La qualité de l’air à la maison peut avoir un impact direct sur notre confort et notre santé. Il a été prouvé que la pollution intérieure est plus dangereuse que celle de l’extérieur, car elle affecte directement notre espace de vie. D’ailleurs, chaque individu passe la plupart de son temps à exercer des activités en intérieur (à l’école, à la maison, au bureau…). A savoir que le niveau de pollution de l’air intérieur est 5 fois plus élevé que celui de la pollution extérieure.
Plusieurs facteurs sont à l’origine de la pollution de l’air, à savoir :

  • Les polluants chimiques issus des produits de nettoyage, des matériaux de construction ou de décoration (peinture, colle, moquettes…)
  • Les polluants biologiques favorisés par le taux d’humidité excessif (moisissures, acariens…)
  • Les pollutions de l’air intérieur liées aux différentes activités humaines (utilisation des appareils électroménagers, combustibles pour cuisiner, appareils de chauffage…)
  • Les pollutions de l’air extérieur (oxydes d’azote, les pollens, les particules fines…)

Les personnes les plus sensibles à la pollution de l’air sont les bébés, les femmes enceintes ainsi que les personnes âgées. Il est à noter que les enfants peuvent inhaler plus de polluants que les adultes. De plus, chaque année, de plus de 3 millions de personnes meurent de maladie liée à ce type de problème : plus de 10% des cancers du poumon, plus de 20% des AVC, plus 10% des infarctus, plus de 20% pneumonie… En purifiant l’air intérieur, on peut bénéficier de plus d’un an de vie environ.

Les différentes techniques pour purifier l’air intérieur

Il existe différentes techniques pour purifier l’air intérieur. Chaque méthode a été établie dans le but de vous aider à bénéficier d’un environnement plus sain et à améliorer la qualité de votre vie.

Assurer un bon renouvellement de l’air

La première technique consiste à adopter de nouvelles habitudes. Au quotidien, la méthode la plus simple pour purifier l’air intérieur consiste à aérer et à entretenir régulièrement son logement. Pour cela, il est recommandé d’ouvrir les fenêtres pendant 10 minutes par jour. L’idéal est de bien aérer votre maison le matin. L’air frais du matin va limiter les polluants intérieurs et va pénétrer dans toutes les pièces de la maison. D’ailleurs, la base du renouvellement d’air dans votre demeure, c’est la circulation de l’air des pièces principales vers les pièces humides.

Les plantes pour purifier l’air à la maison

Les plantes sont très appréciées pour leurs qualités esthétiques, mais également pour leurs vertus dépolluantes. En effet, les fleurs de par leur nature, peuvent dégager de l’oxygène et absorber le CO2. Parmi les plantes les plus connues et les efficaces pour purifier l’air, on peut citer : l’Aloe Vera, l’Aglaonème, le cactus, les violettes africaines, la lavande, l’orchidée … Ces plantes peuvent éradiquer les substances nocives dans l’air, les toxines cancérigènes que l’on retrouve dans la fumée de cigarette et les produits synthétiques. Ces plantes nécessitent un arrosage modéré.

Utiliser un purificateur d’air

Le purificateur d’air est un appareil électrique conçu spécialement pour assainir l’air intérieur plus rapidement. Il peut être utilisé à la maison ou dans un local professionnel. Le principal atout de ce type d’équipement c’est qu’il peut traiter tous types de polluants présents dans l’air. Il peut filtrer les germes, les fines particules, les fumées…. Pour fonctionner, un purificateur d’air est composé de différentes couches de filtres pour éliminer les polluants dans l’air.

Quels sont les différents types de filtres pour purifier l’air

Quels sont les différents types de filtres pour purifier l’air

Un purificateur d’air est équipé de nombreux types de filtres. Chacun d’entre eux joue un rôle respectif dans le système de fonctionnement de l’appareil. D’ailleurs, la capacité de filtration dépend largement de la qualité des filtres. Pour vous donner une idée de la performance des purificateurs d’air, voici les différents types de filtres que l’on peut trouver sur le marché :

  • Le pré-filtre

Egalement nommé filtre grossier, il est surtout utilisé dans la première étape de traitement de l’air. Comme son nom l’indique, il permet de supprimer les plus grosses particules. Il peut filtrer les particules jusqu’à 10 µm comme les pollens ou les poussières.

  • Le filtre HEPA (High Efficiency Particulate Air)

Il s’agit d’un filtre utilisé dans le milieu médical permettant de capter les acariens, les bactéries, les pollens… Intégré dans les purificateurs d’air, il permet de capter les plus petites particules de PM10 et des PM2, 5. Il est en mesure de purifier l’air de 99,97% de toutes les substances nocives. Les filtres HEPA de grade H12 et H13 sont à privilégier pour un purificateur d’air à usage domestique. Les filtres HEPA E10, E11 quant à eux ne captent que les particules les plus grosses.

  • Le filtre au charbon actif

En plus du filtre HEPA, un purificateur d’air est également équipé d’un filtre au charbon actif. Il élimine les molécules que le filtre HEPA ne bloque pas. Les deux sont donc complémentaires. Le filtre au charbon actif cible les composés organiques volatiles (COV), les polluants chimiques des fumées de cigarette, des détergents et des matériaux de construction. Le filtre au charbon actif lourd, rempli de poudre ou de granulés de charbon actif est à privilégier pour garantir une meilleure efficacité de l’appareil.

  • Le filtre à catalyse froide

Il permet d’éliminer la substance que le charbon actif n’a pas pu éliminer et neutraliser le formaldéhyde présent dans l’air.

  • Le filtre ionique

Il génère des ions négatifs et neutralise les particules en suspension dans l’air. Bien que son efficacité sur le système de filtration soit moins importante, il permet de procurer une sensation vivifiante.