Quel purificateur d'air choisir et comment choisir ?

Bien souvent, la qualité de l’air intérieur est moins élevée que celle de l’air extérieur. Et oui, entre la fumée de cigarette, les moisissures, les acariens, … de nombreuses particules nocives s’accumulent dans votre maison. Et à défaut d’aération régulière, tous ces composés organiques s’imprègnent dans vos meubles. Alors pour un air pur au quotidien, optez pour un purificateur d’air. Mais lequel choisir ? Et comment choisir son purificateur ? Les réponses sont ici. 

Les critères pour choisir son purificateur d’air 

Avec le large choix de purificateurs d’air, il est parfois difficile de s’y retrouver. Voici tous les critères à prendre en compte pour sélectionner votre appareil. 

Purificateur d’air avec filtre ou ioniseur 

Pour assainir l’air de votre logement, vous avez deux possibilités : le purificateur d’air classique ou le ioniseur. 

Le purificateur d’air classique fonctionne avec un filtre qui va retenir l’ensemble des particules pour que vous puissiez respirer un air sain. 

De son côté, le ioniseur libère des ions négatifs dans une pièce. Ces derniers vont entrer en contact avec les particules polluantes ayant une charge positive. De par la présence des ions négatifs, les particules sont immédiatement neutralisées et tombent à terre. Pour les éliminer définitivement, il vous suffira ensuite de passer l’aspirateur. 

De par leurs méthodes de fonctionnement, ces deux équipements d’assainissement de l’air présentent des différences. 

  • Au niveau du prix : le ioniseur est la meilleure option. 
  • Au niveau de la performance : ici, c’est sans conteste le purificateur d’air avec filtre qui vous permettra d’éliminer un maximum de particules fines. En effet, le ioniseur ne sera pas aussi efficace contre les gaz, les fumées (notamment pour la cigarette) ou encore les mauvaises odeurs. 

On vous recommande donc d’opter pour un purificateur d’air avec filtre. 

Choix des filtres 

Pour garantir une efficacité optimale de votre purificateur, ce dernier doit posséder à minima les filtres ci-dessous : 

  • Le préfiltre : celui-ci a pour objectif de retenir les grosses particules (poussières, poils d’animaux, cheveux). Cela permet alors de limiter l’encrassage des filtres plus performants. 
  • Le filtre HEPA : ici, ce sont toutes les particules fines en suspension dans l’air qui sont éliminées.
  • Le filtre à charbon actif : c’est ça qui fait la différence avec un ioniseur, puisque ce filtre retient les gaz, les composés organiques volatils (COV), ainsi que les odeurs.

Capacité de filtration 

Pour choisir un purificateur d’air performant, vous devez prêter attention au débit d’air purifié. Autrement dit, la quantité d’air que le purificateur peut filtrer (elle est généralement mesurée en m3 par heure). 

Plus le débit est élevé, plus votre assainisseur d’air est performant. Cela dit, il faut adapter la capacité de filtration à la taille de votre logement et à son niveau de pollution. Et oui, si vous vivez dans un studio, vous n’aurez pas besoin d’une capacité de filtration aussi importante que pour une maison de 200 m2. Par ailleurs, si la surface maximale de traitement du purificateur est inférieure à celle de votre pièce, le filtre ne sera pas suffisant. 

Encombrement

Si vous souhaitez purifier l’ensemble des pièces de votre logement, il se peut que vous déplaciez régulièrement le purificateur d’une pièce à l’autre. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour un modèle facilement transportable et manipulable. 

Dans le même esprit, choisissez un appareil petit et de couleur neutre pour un maximum de discrétion dans le logement. 

Bruit 

Le purificateur d’air vous permet de respirer un air sain au quotidien. Mais pour cela, un filtre est nécessaire. Or, celui-ci peut faire du bruit lorsqu'il fonctionne. En fonction des modèles, il peut émettre entre 18 et 58 décibels. 

Il convient donc de choisir un purificateur d’air le plus silencieux possible. D’autant plus si vous prévoyez de le mettre en marche de jour comme de nuit. D’ailleurs, certains équipements fonctionnent avec un mode nuit. Ils continuent alors de fonctionner pendant que vous dormez, mais à une vitesse moindre, de sorte à ne pas perturber votre sommeil. 

Services complémentaires

Dernier critère souvent négligé lors de l’achat d’un purificateur d’air : le service. Et oui, en cas de panne ou pour une première utilisation, il est préférable de bénéficier d’une assistance qui saura répondre à l’ensemble de vos questions. 

En outre, vous pouvez également vérifier les garanties, les conditions de livraisons, etc. 

Le comparatif des meilleurs purificateurs d’air

Maintenant que vous connaissez les critères pour choisir votre purificateur d’air, on vous propose 3 modèles qui vous permettront d’améliorer la qualité de l’air ambiant : 

  • Le purificateur d’air Alps Technologie : grâce à ses filtres HEPA de qualité médicale, il vous offre une purification de l’air optimale. Et surtout, son mode nuit lui permet de maintenir un faible niveau sonore pour que vous puissiez profiter d’un air plus sain 24h/24. 
  • Le purificateur Rowenta PU6020F1 : grâce à ses capteurs intelligents, il est capable de déterminer le volume d’air pollué dans une pièce. Il règle ensuite la vitesse de filtration adéquate pour éliminer toutes les particules en suspension. 
  • Dyson Nouveau Pure Cool : en plus de pouvoir absorber 99,95 % des allergènes, il est aussi équipé d’une fonction ventilateur. 

Et si vous souhaitez retrouver d’autres purificateurs d’air, c’est par ici.