11 sources de maladies dans la maison

Nos maisons sont censées être un havre de paix où nous pouvons nous reposer et nous ressourcer pour affronter un monde extérieur plein de dangers et de stress. Mais avant de vous installer confortablement observez bien, la maison n’est pas toujours aussi paradisiaque. Il existe des dangers que vous ne voyez peut-être même pas et qui peuvent être des sources de maladies dans la maison.

Si vous avez des maux de tête, des problèmes respiratoires ou des troubles digestifs, jetez un coup d’œil à ces 11 éléments qui peuvent être à l’origine de vos problèmes. Même si vous n’êtes pas malade en ce moment, tous ces problèmes doivent être pris en compte si vous avez de jeunes enfants ou si quelqu’un vivant chez vous a un système respiratoire ou immunitaire affaibli.

01. Sources de maladies connues : La moisissure

On trouve des spores de moisissure dans presque tous les climats du monde. Mais dans les environnements chauds et humides, comme nos salles de bains, nos buanderies et nos sous-sols, les spores peuvent se développer et se multiplier pour devenir une colonie de polluants altérant la qualité de l’air et qui peut être dangereuse pour la santé. Il est de ces moisissures celles qui pénètrent la structure de votre maison, la rendant instable.

Tous les types de moisissures sont des irritants pour les systèmes respiratoires et peuvent causer d’énormes problèmes aux personnes dont le système immunitaire est affaibli, constituant ainsi une des sources de maladies dans la maison. C’est pourquoi il est si important d’identifier et d’éliminer les moisissures sur toutes les surfaces.

02. Climatisation et chauffage

sources de maladies dans la maisonDans notre quête de confort, on utilise un système CVC (Chauffage, ventilation et climatisation). Et pour continuer à assurer le fonctionnement du système sur le plan financier, nous avons amélioré l’efficacité énergétique de nos maisons en empêchant les fuites par les portes et par les fenêtres. Bien que cela soit génial pour notre portefeuille, ça devient quand méme une des sources de maladies dans la maison, en particulier pour les personnes souffrant de maladies respiratoires.

Les systèmes CVC n’aspirent pas de l’air frais, ils se contentent de filtrer et de recycler l’air intérieur en y laissant toutes les toxines. Celles-ci peuvent inclure la fumée de cigarette, le gaz radon, les moisissures, les produits chimiques présents dans des détergents, les composés organiques volatils et le monoxyde de carbone. Dans de nombreux foyers, l’air intérieur peut être plus pollué que l’air extérieur.

Les foyers qui utilisent des climatiseurs individuels sont souvent des sources de moisissures et de spores semblables qui sont à leur tour des sources de maladies dans la maison, à moins que les filtres et les évents ne soient nettoyés fréquemment. Les cheminées et les appareils de chauffage émettent également des particules qui sont irritantes pour les systèmes respiratoires.

Pour améliorer la qualité de l’air dans votre maison :

  • Faites entrer un peu d’air frais en ouvrant les fenêtres et les portes lorsque c’est possible.
  • Utilisez des ventilateurs pour évacuer l’air intérieur lorsque vous êtes sous la douche ou que vous cuisinez.
  • Limitez l’utilisation de produits puissants avec des composants chimiques toxiques pour le nettoyage.
  • Interdisez de fumer à l’intérieur, quel que soit le type de cigarette.
  • Installez une pompe à chaleur air-air.

03. La salle de bain

Les salles de bain sont de petits espaces qui emprisonnent la chaleur et l’humidité et qui favorisent la croissance de moisissures, de microbes et autres déchets, ainsi que de produits chimiques provenant des produits de soins comme les gels douche et les shampoings ainsi que les produits de nettoyage. Des risques pour la santé se cachent sur presque toutes les surfaces ainsi comme dans l’air.

Les plus grands dangers pour la santé proviennent de :

  • Un nettoyage mal effectué et un lavage des mains de la même qualité. Cela laisse des bactéries comme E.coli et des virus sur les surfaces.
  • La contamination croisée due à l’utilisation de serviettes et de tapis de bain communs. Ce qui peut aussi propager des bactéries et des champignons comme le pied d’athlète (intertrigo inter-orteils).
  • L’utilisation de produits chimiques agressifs pour le nettoyage, de désodorisants en spray, de diffuseurs d’huile et de bougies composées de produits chimiques et le fait de limiter la pénétration de l’air frais dans la maison.
  • La mauvaise qualité de l’eau

04. Le salon

sources de maladies dans la maisonLe salon ou la salle à manger sont très utilisés et ce par la totalité des occupants de la maison ainsi que par les invités. Nous y grignotons, y jouons avec nos animaux, y posons nos pieds pour nous reposer et y manipulons de nombreuses télécommandes pour contrôler la télévision et autres box pour le divertissement. C’est un endroit où l’on se rassemble et où l’on partage tout, y compris les bactéries !

L’un des plus grands responsables de ce danger dans le salon sont ces télécommandes. Est-ce que tout le monde a les mains propres ? Aussi simple que cette question puisse paraître, il faut se rappeler que beaucoup de bactéries et de virus pathogènes peuvent s’accrocher à une télécommande. Prenez le temps de nettoyer celle-ci avec une lingette désinfectante recommandée pour les objets de l’electro-ménager.

Viennent ensuite les polluants extérieurs et la poussière. Si tout le monde enlève ses chaussures à la porte, les problèmes extérieurs ne pourront pas devenir intérieurs ! Utiliser régulièrement un bon aspirateur avec un filtre HEPA et dépoussiérer fréquemment souvent permettra d’éloigner un tant soit peu les allergènes.

05. La chambre à coucher

Les chambres à coucher sont les endroits ou nous pouvons, après un sommeil revigorant, laisser nos corps se régénérer et se restaurer. Malheureusement, elles sont remplies de dangers qui affectent non seulement votre sommeil mais aussi votre santé.

La literie est une des sources de maladies dans la maison. Les oreillers et les matelas qui ne sont pas bien nettoyés sont remplis de particules provenant des cellules mortes de la peau que notre corps perds pour se renouveler. Ce qui est normal, tout cela se passe sans que l’œil nu ne l’aperçoive mais ce qui est moins normal c’est la présence plus ou moins importante des acariens qui se nourrissent de ces cellules. Le danger vient du fait qu’ils peuvent provoquer une réaction allergique grave chez de nombreuses personnes. Les draps qui ne sont pas lavés souvent et correctement contiennent des bactéries comme la salmonelle et l’E.coli qui peuvent causer des infections et être des sources de maladies dans la maison. Si vous êtes dans ce cas, réduisez donc ce risque en adoptant des habitudes pour une hygiène meilleure.

06. Manipulation des aliments

sources de maladies dans la maisonLes maladies d’origine alimentaire sont parmi les risques sanitaires les plus courants dans la vie de tous les jours. Chez la plupart des personnes, elles provoquent quelques troubles digestifs temporaires, mais elles peuvent aussi causer de graves problèmes et même la mort si on néglige certaines choses.

Si certains des aliments que nous achetons ne sont pas sains, la plupart des problèmes surviennent si ces denrées ne sont pas cuites et manipulées de manière sûre une fois que nous les ramenons à la maison. Des températures, un stockage et lavage inadaptés ainsi que la contamination croisée sont des éléments particulièrement dangereux pour les enfants et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

07. Des bactéries dans la cuisine !

Outre l’hygiène alimentaire, il existe d’autres dangers dans la cuisine. Les éviers, les bouches d’évacuation et les poubelles qui ne sont pas nettoyés régulièrement sont comme une boîte de Petri contenant des bactéries d’un certain type de coliformes, dont E.coli.

Chaque fois que vous utilisez un type de planche à découper, il se forme des coupures microscopiques qui peuvent héberger des bactéries. Il est particulièrement important d’utiliser des planches séparées pour les fruits et légumes d’un coté et les viandes de l’autre, et ce afin d’éviter toute contamination croisée. Même les objets que vous utilisez pour nettoyer peuvent faire plus de mal que de bien. Les éponges et les torchons peuvent contenir des salmonelles et des E.coli, et les utiliser pour essuyer les comptoirs de cuisine ne fait que propager les bactéries. Un nettoyage efficace et fréquent est indispensable.

08. L’air du garage

sources de maladies dans la maisonUn garage attenant peut poser des problèmes si des solvants, des peintures, des pesticides et des produits pour automobiles y sont stockés. Les récipients qui fuient ou qui sont corrodés font interagir les produits chimiques avec l’air et deviennent moins stables et plus corrosifs. Tout récipient ouvert doit être stocké dans un espace ventilé séparé du reste de la maison.

Les fumées dans le garage et plus exactement le monoxyde de carbone provenant de la combustion des carburants est indétectable par le nez et est un tueur silencieux. Si des voitures vont et viennent dans le garage ou si des outils brûleurs de carburants à base de pétrole sont utilisés, gardez toutes les portes et fenêtres ouvertes autant que possible pour augmenter la circulation de l’air.

09. Des produits de nettoyage ne nettoyant pas l’air !

Les produits de nettoyage qui ont des composants chimiques agressifs peuvent être caustiques pour la peau, causer des problèmes respiratoires et sont dangereux pour les femmes enceintes. L’utilisation de certains produits chimiques, comme le mélange d’eau de javel et d’ammoniac, peut produire des fumées toxiques qui peuvent causer la mort très rapidement.

Si vous devez utiliser un produit puissant, suivez toujours attentivement les instructions, ouvrez les fenêtres et utilisez un ventilateur pour augmenter le débit d’air. Optez d’abord pour des méthodes de nettoyage plus naturelles et beaucoup moins toxiques pour les humains et les animaux domestiques.

10. Maisons ou appartements vétustes

sources de maladies dans la maisonHeureusement, avec les études et les recherches de ces dernières décennies nous avons beaucoup appris sur les dangers des matériaux de construction des maisons. Toutefois, si vous vivez dans une maison ancienne, il est essentiel de rester à l’affût des matériaux anciens et dangereux.

Presque toutes les maisons construites avant 1940 contiennent de la peinture au plomb. Tant que la peinture au plomb ne s’écaille pas et qu’elle a été recouverte plusieurs fois de peinture au latex, elle est sans danger. N’essayez pas d’enlever ou de poncer les surfaces peintes au plomb sans porter des protections adéquates (masques…Etc.). Ci-dessous, d’autres parties à considérer dans la maison.

  • Tuyauterie en plomb

    Le plomb des vieux tuyaux s’infiltre dans les conduites d’eau et peut provoquer des intoxications. Comme dans les cas précédents, les enfants et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont les plus vulnérables.

  • Revêtement de sol en vinyle

    Dans les maisons construites avant 1972, la plupart des revêtements de sol en dalles de vinyle contiennent de l’amiante. Si ce revêtement présente des crevasses ou si vous essayez de l’enlever, l’amiante est libéré dans l’air.

  • Amiante dans la toiture

    En France, l’amiante n’a été interdit dans la construction qu’en 1997. Les problèmes surviennent lorsqu’il est endommagé ou enlevé et que les particules s’envolent dans l’air. Consultez un professionnel avant d’enlever de l’amiante.

11. La moquette

La moquette est réconfortante dans une chambre ou un espace de vie, mais elle est aussi un aimant à bactéries et à saletés. Pour les personnes allergiques, la poussière, les acariens et les squames d’animaux domestiques présents dans la moquette peuvent provoquer des problèmes respiratoires et des affections cutanées. Les sols en bois dur avec des moquettes lavables produisent beaucoup moins d’irritants.

Les nouveaux modèles de moquettes émettent des composés organiques volatils (COV) provenant de conservateurs comme le formaldéhyde, qui peuvent être toxiques et causer des problèmes respiratoires et des saignements de nez. C’est pour ces raisons et d’autres que les moquettes doivent être dépoussiérées régulièrement avec un aspirateur à filtre HEPA et nettoyés par un professionnel quand il le faut.