Le purificateur d’air pour voiture est-il vraiment efficace ?

Au cœur du trafic routier, la pollution extérieure est particulièrement intense. Mais ce n’est pas parce que vous êtes protégé à l’intérieur de votre habitacle que vous respirez un air plus sain. En effet, de nombreuses particules liées à la combustion du carburant pénètrent au sein même de votre véhicule. Alors pour s’en protéger, il est préférable d’installer un purificateur d’air pour voiture. Mais est-ce vraiment efficace ? C’est ce que nous allons voir. 

Pourquoi un purificateur d’air dans sa voiture ? 

Selon une étude menée par l’ASEF (Association Santé Environnement France), “ L'air à l'intérieur de votre voiture est jusqu'à 4 fois plus pollué que l'air extérieur”. 

Et pour cause, entre la combustion du carburant, la concentration du dioxyde d’azote, les acariens présents dans les sièges, la fumée de cigarette, les poussières, les poils d’animaux, les produits d’entretien, … les polluants et les allergènes s’invitent à l’intérieur de nos véhicules.

Et pour éliminer ces substances nocives et préserver notre santé, il ne suffit pas d’ouvrir les fenêtres (au risque d’attirer toutes les pollutions extérieures). Alors si vous souhaitez respirer un air sain lors de vos trajets, il va falloir installer un purificateur d’air pour la voiture. 

Cet assainisseur est particulièrement utile pour les conducteurs ou passagers qui souffrent d’asthme ou d’allergies. Mais également pour tous ceux qui effectuent les trajets domicile-travail au quotidien. 

Cela dit, avant de vous ruer sur un purificateur d’air, il convient de comprendre l’efficacité de cet appareil. 

Quelle est l’efficacité du purificateur dans une voiture ?

Pour éliminer les particules fines qui s’invitent dans vos voies respiratoires, le purificateur d’air est définitivement votre meilleur allié. 

Mais attention, car tous les purificateurs d’air automobile ne se valent pas. Certains vont réellement éliminer les composés organiques volatils (COV) présents au sein de votre habitacle, alors que d’autres ne sont en réalité que des diffuseurs parfumés. 

L’objectif d’un véritable purificateur est d’éliminer les virus, les bactéries, ou les mauvaises odeurs qui s’imprègnent dans les tissus ou qui pénètrent à l’intérieur de vos poumons. La plupart du temps, il ajuste automatiquement sa vitesse de filtration en fonction du niveau de pollution. 

Mais à l’inverse des assainisseurs que l’on retrouve traditionnellement dans la maison, les purificateurs d’air pour voiture sont dépourvus de filtre Hepa ou filtre à charbon actif. On parle alors d’ioniseurs. Ces appareils vont utiliser les ions négatifs pour neutraliser les polluants atmosphériques. C’est ce qui va permettre la purification de l’air intérieur. 

À noter : avec ce système, il faut passer régulièrement l’aspirateur dans votre véhicule pour éliminer définitivement toutes les particules nocives qui s’accumulent sur le sol. 

En plus du système d’ionisation, il y a également les générateurs d’ozone. Ces appareils envoient de l’ozone dans l’air pour détruire les particules en suspension. 

Comment choisir son purificateur d’air en voiture ?

Entre un diffuseur parfumé et un purificateur d’air pour voiture, il y a une grande différence. Et pourtant, il est parfois difficile de les distinguer. Alors si vous souhaitez améliorer la qualité de l’air ambiant au sein de votre véhicule, on vous recommande de prendre garde aux points suivants : 

  • Le type de purificateur : comme vu précédemment, pour éliminer la pollution intérieure de votre véhicule, vous avez le choix entre l’ioniseur d’air, ou le générateur d’ozone. Lors de votre achat, vous devez donc vérifier que les technologies d’ionisation ou de génération d’ozone soient bien présentes. 
  • La taille du purificateur : votre voiture n’ayant pas la même superficie que votre logement, vous devez choisir un modèle adapté. Dans le même esprit, l’appareil doit couvrir toute la surface de la voiture. 
  • Le budget : vous trouverez des purificateurs pour voiture à tous les prix (de 10 à 250 €). Mais si vous souhaitez vraiment éliminer les micro-organismes et autres impuretés, évitez les appareils à moins de 25 €. 
  • La connectivité : sélectionnez un modèle qui puisse être branché sur un allume-cigare de 12 volts. 
  • Le niveau sonore : certains assainisseurs peuvent être bruyants. Si vous aimez écouter de la musique en conduisant, privilégiez un modèle avec moins de 50dB 
  • Le design : ici, ça dépend des goûts de chacun. Mais si vous effectuez régulièrement des trajets en voiture, il est préférable que le purificateur d’air vous plaise. 

Une fois que vous avez sélectionné votre purificateur d’air automobile, il convient de le faire fonctionner. 

Comment fonctionne l’assainisseur d’air?

Au sein d’une voiture, le purificateur d’air est très simple à utiliser. Il suffit de le brancher sur l’allume cigare et de le poser où bon vous semble (accoudoir, porte gobelet, …). Dès lors, commencez par enclencher l’appareil. Il va d’abord détecter le niveau de pollution de votre habitacle. Ensuite, il va débuter son travail d’élimination des particules polluantes. 

Généralement, un code couleur apparaît en fonction du niveau de pollution. Par exemple, vert si l’air est pur, et rouge si des substances nocives circulent librement dans l’air. Lorsque l’appareil est au vert, vous pouvez l’éteindre. Votre air est purifié !