Quand et pourquoi avoir recours à un humidificateur d'air ?

Les humidificateurs d'air ont le vent en poupe, c'est le cas de le dire 🙂 Ils sont de plus en plus présents dans l'intérieur de nos maisons et font partie de ces appareils et bonnes pratiques permettant d'améliorer grandement la qualité de l'air chez soi. Outre l'aération de votre logement (appartement ou maison), les humidificateurs jouent un vrai rôle et viennent en complément d'autres solutions comme les purificateurs d'air. Mais quand et surtout pourquoi avoir recours à un humidificateur d'air chez soi et est-ce intéressant pour vous ?

L'humidificateur, quand l'air est trop sec

Mesurer le taux d'humidité de votre maison

La première étape que nous vous conseillons est déjà de mesurer le taux d'humidité à l'intérieur de votre maison. Vous pouvez pour cela avoir recours à un hygromètre par exemple, qui vous permettra de le mesurer précisément. Peu coûteux, ils sont généralement précis et vous permettront de prendre une décision en connaissance de cause.

Très concrètement, sachez que le taux d'humidité à l'intérieur d'un logement doit idéalement être compris entre 35 et 55 %. Avec un objectif idéal qui se situe entre 40 et 50 %. Si vous êtes au-dessus de cette fourchette, vous pouvez alors avoir besoin d'un déshumidificateur d'air afin de faire diminuer le taux d'humidité.

Peau sèche ou gorge irritée

Les personnes souffrant de peau sèche ou de la gorge irritée seront les premiers concernés par l'humidificateurs. Grâce à ses atouts, il peut vous aider à limiter la sécheresse de la peau tout en vous aidant à mieux respirer.

A titre d'exemple, si vous souffrez de dermatite atopique, d'excema ou même de psoriasis, l'humidificateur peut vous aider à réduire les démangeaisons, les brûlures et autres désagréments (sans toutefois régler totalement ces soucis, cet appareil n'est pas un médicament).

Idéal pour les climats secs

Autre cas de figure, si vous vivez dans une région de France ou le climat sec et froid peut vous obliger à ne pas trop aérer les pièces de votre maison. Cet appareil vous permet ainsi de ne pas souffrir de la sécheresse de l'air ambiant et de profiter d'un air juste ce qu'il faut d'humide.

Eviter certaines maladies de l'hiver

Enfin, l'intervention de l'humidificateur via son système de vapeur d'eau peut être un vrai rempart à la transmission de nombreux microbes de l'hiver comme les rhumes, les grippes, etc. Ces virus se transmettent particulièrement lorsque l'air de la maison est trop sec et bien que cela ne réduise pas à 0 le risque de contracter ces maladies, il peut le limiter fortement.

Il est aussi conseillé pour les personnes souffrant d'asthme au quotidien.

Les risques d'un air trop sec à la maison

On le sait assez peu, mais un air trop sec peut aussi avoir un impact sur d'autres aspects de la vie quotidienne. Par exemple, cela peut endommager les appareils électriques, en raison de la présence d'électricité statique, favorisée par l'air sec.

L'air sec peut aussi endommager vos meubles, le bois, le papier peint, la peinture, et même favoriser l'apparition de fissures. Il attaque en effet particulièrement le bois qui est sensible à l'air qui n'est pas suffisamment humide.

La présence d'appareils de chauffage mobiles ou non, qui dégagent une chaleur intense, peut aussi causer un air trop sec. Il est connu qu'un air sec peut vous empêcher de respirer ou tout du moins rendre la respiration assez difficile. Via l'achat d'un humidificateur, vous compenserez cet inconvénient. Et vous inciter à réduite la puissance du chauffage pour faire également des économies d'énergie, ce qui ne gâche rien 🙂

Si vous êtes concernés par l'un des cas ci-dessus, n'hésitez pas à considérer l'achat de ce genre d'appareils. Nous vous présentons sur notre site une sélection des meilleurs humidificateurs sur le marché, à un prix abordable, avec un test de chacun d'entre eux pour vous aider à faire le bon choix !