Qu’est-ce qu’une centrale de traitement de l’air ?

Chaque jour, vous vous rendez dans des lieux qui sont équipés d’une centrale de traitement de l’air sans même vous en apercevoir. On en trouve notamment dans les supermarchés, les piscines et même certaines écoles. Son usage est également très courant dans les locaux tertiaires et industriels. 

Mais au juste, c’est quoi une centrale de traitement de l’air ? 

Dans cet article, nous allons vous expliquer le rôle de cet équipement, mais également vous donner des conseils pour bien le choisir ainsi que des informations sur l’entretien de ce système de ventilation de haute efficacité. 

En quoi consiste la centrale de traitement de l’air ?

La centrale de traitement de l’air (CTA) est un équipement qui peut à la fois être utilisé pour chauffer, rafraîchir, humidifier ou même déshumidifier des locaux, qu’ils soient industriels ou pas. 

C’est un équipement qui ne permet pas uniquement le rafraîchissement ou l’humidification de certaines zones : il rend possible le renouvellement d’air, ce qui est indispensable pour évacuer les polluants et bénéficier d’une meilleure qualité de l’air. 

Bien évidemment, ce système de ventilation n’est pas prévu dans le secteur résidentiel : les particuliers ont plutôt intérêt à s’équiper avec une VMC simple ou double flux ainsi qu’avec un ventilateur pour renouveler l’air ambiant de leur logement. La centrale de traitement de l’air s’utilise plutôt dans les lieux brassant du public (comme le supermarché) ou dans les zones industrielles et tertiaires.

Pourquoi utiliser une CTA ?

On peut se demander pourquoi utiliser une centrale de traitement de l’air plutôt qu’un autre système de ventilation. Ce qui est intéressant avec cet équipement, c’est qu’il est vraiment très polyvalent :

  • Il permet de remplacer l’air vicié par de l’air frais : selon les modèles, c’est l’air intérieur ou extérieur qui est traité ;
  • Il permet de maintenir un taux d’humidité idéal : il peut faire office de déshumidificateur si l’air est trop chargé en vapeur d’eau, mais on peut également l’utiliser comme un humidificateur si l’air est trop sec ;
  • Il permet de garder la zone à bonne température : il peut chauffer l’air si le local est trop frais, mais également le rafraîchir s’il y fait trop chaud… Cette fonctionnalité est indispensable dans le secteur industriel, car il arrive que certains matériaux doivent être conservés à un niveau de température bien précis. 

Comment choisir sa centrale de traitement de l’air ?

Savez-vous qu’il existe plusieurs sortes de CTA ? Simple ou double flux, il est important de se renseigner sur ces 2 possiblités pour choisir l’équipement qui correspond le mieux à vos besoins. 

La CTA simple flux

La centrale de traitement de l’air simple flux s’utilise de la façon suivante :

  • L’air extérieur est aspiré puis traité et filtré par le système de ventilation afin de le débarrasser de ses polluants ;
  • L’air pur est ensuite renvoyé dans le local.

À ce jour, il s’agit de la solution la plus économique. Cependant, bien que la CTA simple flux soit performante, elle l’est tout de même moins que la CTA double flux.

La CTA double flux

Abordons justement le sujet de la CTA double flux. Ce qui fait l’originalité de cette centrale de traitement de l’air, c’est qu’elle a la possibilité de mélanger plusieurs types de flux : air neuf, air traité, air repris ou encore air rejeté. 

Si vous êtes à la recherche d’une solution qui vous assure une qualité de l’air optimale dans vos bâtiments, c’est vers la CTA double flux qu’il faudra vous diriger. Bien évidemment, ce système de ventilation est plus onéreux et nécessite des travaux d’installation de plus grande ampleur qu’avec une CTA simple flux.

Si vous hésitez entre une CTA simple et double flux, n’hésitez pas à vous faire conseiller par un spécialiste. Il pourra vous orienter vers l’une ou l’autre des solutions en fonction de vos besoins, des spécificités de vos locaux ainsi que de votre budget. 

Qu’en est-il de l’entretien de la centrale de traitement de l’air ? 

Pour que la centrale de traitement de l’air ne tombe pas en panne et reste performante malgré une utilisation intensive, il est nécessaire de confier son entretien à des professionnels. Voici les éléments qui doivent être entretenus pour assurer un fonctionnement optimal de la CTA simple ou double flux :

  • Remplacement des filtres usagés par des filtres neufs ;
  • Nettoyage de l’installation et du réseau de gaines grâce à la technique de l’aspiro-brossage ;
  • Vérification du fonctionnement des éléments mécaniques et électriques ;
  • Remplacement des pièces usagées ou défectueuses ;
  • La désinfection de la centrale de traitement de l’air avec un produit fongicide et bactéricide est également vivement recommandé.

Ne pas bien entretenir sa centrale de traitement de l’air est risqué et nous ne pouvons pas vous le recommander. Par exemple, au fil des semaines, les filtres s’encrassent petit à petit. Si vous ne pensez pas à les remplacer, ils deviendront rapidement moins performants, ce qui aura un impact non négligeable sur la qualité de l’air dans vos locaux. 

Nous vous conseillons de mettre en place un contrat d’entretien et de maintenance avec une société spécialisée. De cette manière, un professionnel pourra intervenir une fois par an pour l’entretien général de l’installation. Et si la CTA tombe en panne ou présente des dysfonctionnements, vous aurez la garantie qu’un professionnel pourra intervenir rapidement pour réparer votre équipement de ventilation.

Vous envisagez de faire installer une centrale de traitement de l’air dans vos locaux ? Vous vous demandez s’il existe des alternatives ? Le plus simple est encore de faire appel à une société spécialisée pour faire le point sur l’existant ainsi que vos besoins. Une solution sur-mesure pourra ainsi vous être proposée.